Bienvenue sur le site de l'université Populaire du Pays d'Aix,

L'Université Populaire du Pays d'Aix (UPPA), créée en 2007, est un projet associatif d'éducation populaire, cours/conférences/ateliers entièrement gratuits, ouverte à tous, non diplômante et indépendante.

Programme 2023

Télécharger le programme au format PDF

lundi 06 février 19h00

Martine Vasselin - Lycée Paul Cézanne

Commandes et usages des arts par un prince européen de la Renaissance :
la cour de Henry VIII Tudor (roi d’Angleterre 1509-1547)

Ce que nous considérons aujourd’hui comme des formes d’art en raison de leur muséification relevait alors de dépenses d’usage et d’apparat liées au statut royal, à ses emblèmes visibles et à son faste obligé, aux fêtes et cérémonies officielles ou plus récréatives, aux nécessités de la vie de cour, fortement itinérante alors, aux croyances religieuses et à leur affichage, aux pratiques de la diplomatie, de la guerre et de la propagande monarchique. On examinera les principales formes et réalisations de ce « mécénat » royal.

lundi 27 février 19h00

Muriel Calvet - Bibliothèque Méjanes, salle Jules Isaac

Des mots étrangers ?

Peut-on parler de mots étrangers en français ? De même que Monsieur Jourdain fait de la prose sans le savoir, nous parlons tous latin... sans le savoir, selon la linguiste Henriette Walter. Quand, pourquoi, un mot est-il ressenti comme étranger ? Nous ferons une brève histoire des principales acquisitions de la langue française dans des langues étrangères : comment ces mots ont-ils été introduits, par qui ? Et nous nous interrogerons sur le rapport tourmenté du français à l'anglais.
Alors prenez un kawa avant notre « date ».

lundi 06 mars 19h00

Rodrigo de Zayas - Lycée Paul Cézanne

D’une rive à l’autre

En 1906 Marius de Zayas, un jeune mexicain d’origine espagnole, arrive à New York. Il est remarqué par le photographe Alfred Stieglitz pour ses caricatures. Dès lors, avec Stieglitz et d’autres artistes rencontrés tels que Francis Picabia, Franck et Paul Burty Haviland, Edward Steichen, Marius de Zayas s’attache à faire évoluer le monde de l’art new-yorkais et dans ce but il se rend régulièrement à Paris. Bientôt, Picasso et d’autres artistes « parisiens » voient leur travail exposé à New York . C'est le début d’une aventure faite de rencontres, d’échanges et de partages que nous présentera Rodrigo de Zayas, fils de Marius de Zayas.

lundi 13 mars 19h00

Paul Bouffartigue - La Mareschale

Sortir du consumérisme ?

Sans sortir du consumérisme, nous n'atteindrons pas l'objectif de réduction des gaz à effet de serre permettant de sauvegarder une planète habitable. Que signifierait concrètement une « décroissance » ou une « autre décroissance » ? Une vraie sobriété permettant de passer de « sociétés de biens » à des « sociétés de liens » ? En revisitant les théories critiques du consumérisme on essaiera d'imaginer comment nous pourrions sortir de notre aliénation aux « besoins artificiels ».

lundi 20 mars 19h00

Emeline Garic - Bibliothèque Méjanes, salle Jules Isaac

Du tour d'abandon au service des enfants assistés : l'abandon en France au XIXème siècle

Un tour d'abandon est un lieu où les mères peuvent laisser de manière anonyme leur bébé, généralement nouveau-né, pour qu'il soit trouvé et pris en charge. Les premiers tours d'abandon sont apparus en Italie au XIIème siècle. Ils sont rendus obligatoires en France par décret impérial en 1811 et abolis par la loi du 27 juin 1904 sur le service des enfants assistés. Le débat relatif à la leur existence perdurera durant tout XIXème siècle et soulève diverses questions : qui étaient les parents qui abandonnent ? que signifient les billets et marques de reconnaissance glissés dans les langes de l'enfant ? quel fut le destin de ces enfants pris en charge par une administration et des familles nourricières ?

lundi 27 mars 19h00

Marcel Ditche - Bibliothèque Méjanes, salle Jules Isaac

L'effondrement du mythe du « Nouveau monde » : AMERIKA, de Franz KAFKA.

Lectures: Francis Baronnet- Frugès 
Dans Amerika, roman publié en 1927, Karl Rossmann, âgé de 17 ans, est exilé dans une Amérique qui, cessant d’apparaître comme un prolongement pittoresque de l’Europe, est devenue un laboratoire de la modernité. Il fait l’expérience de l’étrangeté de cet « ailleurs », des nantis aux exclus, avant de disparaître, énigmatiquement. Un texte fascinant qui évoque l’effondrement du mythe du « Nouveau monde ».

jeudi 30 mars 19h00

Francois Jullien - Bibliothèque Méjanes, salle Armand Lunel

Les autres, ailleurs (en Chine) : pour décoïncider

Ancien élève de l'École Normale Supérieure et agrégé de l'université, François Jullien est philosophe, helléniste et sinologue.
Ses deux derniers ouvrages seront à la source de son intervention. Dans le premier, Moïse ou la Chine, François Jullien s'intéresse à la question de Dieu, fondatrice en Occident, inexistante en Chine. Militant, il est aussi à l'initiative de la création de l'Association Décoïncidences qui a pour ambition de Rouvrir des possibles (titre du second ouvrage) dans la pensée et la vie politique car « C'est quand même avec des fissures que commencent à s'effondrer les cavernes » (Soljenitsyne).


Les conférences en vidéo

Retrouvez toutes les captations vidéos des conférences passées sur notre chaine Youtube

Adhésions

L’adhésion vous donne droit de vote à l’Assemblée Générale de l’année académique 2022-2023 et nous permet d’argumenter auprès des instances publiques.
Adhérer en ligne

Adhérer sur HelloAsso
Adhérer par voie postale

Télécharger le bulletin

Remplissez et envoyez ce bulletin
et votre chèque à l'adresse suivante:
Ligourès ,
place Romée de Villeneuve,
13090 Aix en Provence