Prochaine conférence en ligne lundi 19 avril 2021 à 18h30

1984 de George Orwell

Avec Marcel Ditche

« Faire de l’écriture politique un art véritable », telle était l’ambition de George Orwell. 1984, roman publié en 1949 et devenu mythique, l’illustre pleinement. Mais la réception du livre a multiplié les contresens, comme ceux du prétendu roman d’anticipation ou du pamphlet antisocialiste. Sous la forme d’une farce tragique, Orwell y dénonce l’enfer totalitaire. Mais, aspect moins souvent souligné, il y montre aussi la résistance, sans espoir, non pas d’un héros, mais d’un homme ordinaire, Winston Smith, et de sa compagne Julia. Et s’est-on suffisamment interrogé sur l’effondrement de ce régime totalitaire, incidemment évoqué dans l’appendice du roman, omis ou passé sous silence dans beaucoup de commentaires ?
La solution que nous avons choisie fonctionne avec votre navigateur web (pas d'application à télécharger ou à installer). Il est recommandé d'utiliser les dernières version de Chrome, Firefox, Microsoft Edge ou Safari sur votre ordinateur.
Si vous souhaitez utiliser un iPhone ou un iPad, le navigateur par défaut Safari Mobile (iOS 12.2+) devrait suffire.
Sur un smartphone Android, le navigateur Chrome (Android 6.0+) fera l'affaire.
Deux textes qui permettront d’alimenter la réflexion

La tradition rationaliste occidentale, qui nous vient des Grecs, est celle de la discussion critique : elle consiste à examiner et à tester les propositions ou les théories en essayant d'en produire la réfutation. Il ne faut pas voir dans ce processus une méthode de démonstration qui permettrait, en dernière analyse, d'établir la vérité ; et il ne s'agit pas non plus d'une démarche aboutissant nécessairement à la formation d'un consensus. Son intérêt vient plutôt de ce que la discussion permet aux divers interlocuteurs de modifier, peu ou prou, leur sentiment et, au terme de cet échange, d'être devenus plus avisés.

On prétend souvent que la discussion n'est possible qu'avec des partenaires qui tiennent un même langage et souscrivent aux mêmes hypothèses fondamentales. Or ce n'est pas vrai. Il suffit seulement d'être disposé à apprendre auprès de l'interlocuteur avec lequel on discute, ce qui implique le désir réel de comprendre le message que celui-ci veut faire passer. Et lorsque cette disponibilité existe, la fécondité du débat est d'autant plus grande que les participants viennent d'horizons différents. L'intérêt d'une discussion est donc fonction, dans une large mesure, de la diversité des conceptions qui s'y affrontent.

Popper (1902-1994), Conjectures et réfutations (1963)