Programme

février 2019

mars 2019

  • lundi 04 mars 2019 à 19:00
    Muriel Calvet

    Avec Muriel Calvet

    « Il faut défendre la langue française contre les Trissotin du féminisme » (Marc Fumaroli, Le Figaro 15 mars 2018). La langue a-t-elle un sexe ? Le débat sur la féminisation de la langue française est très souvent violemment polémique. Ne peut-on aborder ce débat avec plus de calme et de rigueur afin d’en mesurer les enjeux ?

     


    Salle Bouvaist, Aix en Provence
  • jeudi 07 mars 2019 à 18:00

    Avec Julien Chuzeville

    Le parcours, les idées et la pratique politique de Rosa Luxemburg, militante et théoricienne marxiste, internationaliste et révolutionnaire, assassinée à Berlin en 1919, dont l’esprit critique a encore à nous apprendre aujourd’hui.


    Salle Armand Lunel, Aix en Provence
  • lundi 11 mars 2019 à 19:00
    Daniel Dahl

    Avec Daniel Dahl

    De quoi la musique contemporaine est-elle le nom? D’où vient-elle? Que fait-elle entendre de notre temps? Comment l’écouter? Cette conférence illustrée vous proposera d’explorer ce domaine musical.


    Salle Bouvaist, Aix en Provence
  • lundi 18 mars 2019 à 19:00
    Isabelle Pazuelo

    Avec Isabelle Pazuelo

    Nous marcherons sur les traces du succès d’Artemisia Gentileschi (peintre du XVIIe siècle), nous redécouvrirons Camille Claudel (sculpteur du début du XXe siècle) et admirerons la force inébranlable de Frida Khalo (peintre du XXe siècle). Grâce à elles nous traverserons trois pays et trois époques. De leur unique point commun, la féminité, en découle un second : leur course d’endurance nécessaire à l’affirmation de leur art


    Lycée Paul Cézanne, Salle Gérard Philippe, Aix en Provence
  • lundi 25 mars 2019 à 19:00
    Mirjana Lanfrey

    Avec Mirjana Lanfrey

    Nikola Tesla, physicien, l’un des plus grands chercheurs du XXe siècle, auteur de mille brevets traitant de l’énergie électrique, collaborateur de Thomas Edison, inventeur et prophète qui éclaira le monde, connut tour à tour la gloire, la fortune, la jalousie, les moqueries et le discrédit. Il mourut avec le triste sentiment d’avoir vu son œuvre pillée, profanée et pour l’essentiel incomprise.


    Salle Bouvaist, Aix en Provence