Nanoracisme et construction de l’altérité radicale. Comment la race se fabrique dans les interactions quotidiennes.

lundi 28 janvier 2019 de 19:00 à 21:00

Avec Mustapha El Miri, Sociologue

La persistance des préjugés raciaux maintient avec elle l’idée de race. Elle facilite la reconversion de l’héritage culturel esclavagiste et colonial en un « nanoracisme » qui s’exprime dans les relations quotidiennes. Au détour d’une blague, d’une remarque, d’un geste en apparence anodins, il qualifie les majoritaires et les minoritaires. Il construit le marqué, le racisé et instaure comme norme le majoritaire.

Emplacement
Salle Bouvaist

Catégories